SF

Mâle Pie 4 ans
0m0

Hélios Morinda

www.morinda.fr
Ulyss Morinda SFUtah Van Erpekom AESLandetto
Lakotah
Circée De L'erdre SFJalisco B SF
Piperazine Laleu SF
Audace Kalone SFVisage Van De Olmenhoeve BWPLimbo KWPN
Nervosa SE
Idée Du Bourg SFASocrate De Chivre*hn SF
Rebecca Du Bourg SFA

Commentaire du catalogue :

Ulyss Morinda x Visage Van de Olmenhoeve, HOMOZYGOTE sur le Tobiano et le Noir

Commentaire général :

Le superbe Hélios Morinda est né le 26 Avril 2017, un poulain immense et très bien taché en prime. Nous avons fait faire ses tests génétiques et il se révèle être HOMOZYGOTE sur le gène Tobiano (Pie) ET aussi le gène Noir (le test est publié sur cette page). Vu qu'en plus, il ne possède qu'un seul exemplaire du gène Agouti, il pourra, contrairement à son père Ulyss Morinda, à son grand-père Visage Van de Olmenhoeve et à Flamboyant V Morinda (pour citer des étalons Pies SF) produire des poulains Pie Noir (ou Noir Pie), et pas uniquement des Pies Bais. Il ne donnera pas de Pies Alezans. En plus, nous avons vérifié qu'Hélios Morinda n'est porteur d'aucune maladie génétique, style PSSSM1.


Hélios est la personnification hellénique du soleil et de la lumière. Dans les hymnes Homériques d'Hélios, il est donné comme le fils d'Hypérion et de la Tttanide Euryphaëssa. "L'infatigable Hèlios, semblable aux Dieux, qui, traîné par ses chevaux, éclaire les hommes mortels et les Dieux immortels. Terrible, il regarde de ses yeux, sous un casque d'or, et de clairs rayons jaillissent de lui-même, et, sur ses tempes, les joues brillantes du casque enferment sa belle face éclatante". Petit clin d'oeil à son père Ulyss Morinda, à travers Homère et la mythologie Grecque !


Hélios était aussi le dieu garant des serments et du don de la vue. C'est lui qui rendra la vue au géant Orion. Il y a souvent confusion entre Apollon et Hélios, dieu-soleil, d'autant qu'ils ont parfois le même surnom, Phoébus, "le Brillant". Un très beau nom pour un poulain exceptionnel !


A 3 ans, Hélios, toujours aussi gentil, continue à grandir. Un véritable géant, avec beaucoup de masse mais heureusement, du sang. C'est "la force tranquille". Inutile de dire que vu sa taille, nous ne lui demandons rien. Il sera très tardif.


En cours d'année de 3 ans, il a tout de même été débourré et a passé quelques barres (voir les liens suivants). Mais nous l'avons très vite rendu à sa vie de poulain pour qu'il continue sa croissance. https://youtu.be/dCeoKSASAKU ainsi que https://youtu.be/NIii_bEUYUg

Père :

Son père Ulyss Morinda, né en 2008, 5 * au CIRALE, est issu d'une souche basse notée 8 sur 10 par l'ANSF. Elle remonte à la jument de Grand Prix Utricule (par Monceaux) puis à sa fille Piperazine Laleu, mère de plusieurs excellents chevaux. Ulyss est porteur de 5 courants de sang Pur Sang, dont le fameux Laudanum mais aussi Ladykiller, Furioso, Pericles et Monceaux. Il a aussi comme grand-père maternel JALISCO B dont il est très signé. Les détails de cette belle souche et les performances avec photos et vidéos peuvent être examinés sur la page d'Ulyss Morinda.


Ulyss Morinda, champion de France Hunter des 6 ans est revenu à sa vraie discipline, le CSO à 7 ans en 2015. Monté dorénavant par Rik Hemeryck (Belgique), il a gagné le Masters des Jeunes Etalons SF de 7 ans (classé "Très Prometteur par l'ANSF) et à 9 ans, il était déjà gagnant et classé à de nombreuses reprises en épreuves 1.50 m (CSI 3¨). Il a participé à son premier CSI 5* à Rotterdam en Juin 2017 et à sa première 1,55 m en fin d'année. ISO 150 (2017).


En 2018, Ulyss confirme sa qualité, classé en début d'année 2ème du grand Prix 1,50 m (3 étoiles) de Bonheiden à une demi-seconde de Daniel Deusser, classé 7ème dans la 1,50 m du Jumping de Bourg en Bresse (4 étoiles) et sautant la 1,55 m de Maubeuge avec une désinvolture incroyable. Toujours sous la selle de Rik Hemeryck, il s’est ensuite classé en Grand Prix 1,60 m, a participé avec succès à sa première Coupe des Nations (Gijon CSIO 5*) et a obtenu un ISO 160 en 2018.


En 2019, il continue à évoluer : Il est classé plusieurs fois en 1,50 m/1,55 m et gagne un Grand Prix 1,60 m en Angleterre devant Laura Kraut (voir la section "Actualités"). Il a aussi participé à son premier Grand Prix Rolex en 5 étoiles et a prouvé qu'il avait largement les moyens de sauter ces épreuves. Il obtient un ISO 163 (2019) et en 2020, à seulement 12 ans, il dépasse la barre des 100.000 Euros de gains.

Mère :

La mère d'Hélios, Audace Kalone, également SF a été mise directement à la reproduction vu son excellente génétique et son superbe modèle C'est une fille de Visage Van de Olmenhoeve (présenté en détail sur ce site), l'un des deux seuls étalons Pies ayant tourné jusqu'en épreuves 160 et en CSIO. Sa production est extrêmement qualiteuse et commence à s'affirmer en CSO et CCE.

2ème mère :

Idée du Bourg est une brillante gagnante à 4 ans avec 14/14 parcours sans faute, 8° ex-aequo du Championnat, classée Élite et ISO 135, 6 Pts PACE ELITE ANSF. Deux de ses frères utérins ont tourné en Internationaux : Dandy du Bourg (CSIO) sous la selle de Luis Astolfi (Jeux de Jerez) et Cascadeur du Bourg (CSI).


Parmi ses produits en âge de concourir, Op'La de la Roque est 5ème du Championnat des 4 ans Hunter, 11ème à 5 ans, Queenie de la Roque est classée en épreuves CSI jeunes chevaux sous la selle de Alain Bourdon, finaliste à 6 ans (ISO 135) et continue les CSI à 8 ans, enfin Rapido de la Roque est finaliste du cycle classique Belge pour chevaux de 5 ans.

3ème mère :

Rebecca du Bourg, fille du Pur-Sang King's Road, a très bien produit en obstacle. On peut citer ses fils Dandy du Bourg (CSIO) sous la selle de Luis Astolfi (Jeux de Jerez) et Cascadeur du Bourg (CSI), bien entendu Idée du Bourg (ci-dessus) mais aussi Kanter du Bourg.


Elle est la sœur utérine de l'excellent Odéon du Bourg (ISO 154).

Origines :